Songes de Kreyszig

Malgré son nom en apparence désuet, Les Songes de Kreyszig continue d’être le journal de génie physique le plus lu de l’Université Laval, et ce depuis 1989. Pour ceux qui l’ignoraient, Kreyszig tenait jadis le rôle du Greenberg d’aujourd’hui, d’où l’idée du nom fourni lors d’un concours étudiant. Compte-tenu de la marque indélébile (ou cicatrice) laissée par les cours de Physique Mathématique dans le coeur des étudiants, le nom est encore aujourd’hui tout à fait pertinent et évoque le caractère grandiose et quasi divin de ce journal…et de son directeur.

À travers les années et les changements de directeur, l’enveloppe des Songes a beaucoup changé, mais le contenu est resté relativement stable. On y retrouve encore et toujours le même apport de différents éléments cérébro-nutritifs essentiels : humour absurde et/ou douteux, chialage multiforme à propos du programme, citations de professeurs, annonces d’intérêt public, supplications du directeur pour obtenir davantage de textes et, à l’occasion, de l’information véridique et pertinente.

Mais la mission des Songes n’est, après tout, pas vraiment de couvrir l’actualité d’une façon neutre et objective. En ce sens, notre journal se rapproche de plusieurs journaux à grand tirage du Québec. Pour tout dire, en dépit de toutes les hypothèses proposées par les nombreuses études historiques (relance de l’industrie québécoise du papier, alphabétisation du tiers-monde, protection de la couche d’ozone, etc.) la véritable mission des Songes reste d’encourager la procrastination de ses lecteurs.

Pourquoi encourager la procrastination? Parce que Les Songes de Kreyszig a la santé mentale de ses lecteurs à coeur. Survivre à GPH est beaucoup plus facile en riant un peu de soi-même et beaucoup des autres. Mais surtout en écrivant des textes. Beaucoup de textes. Sérieusement, une lecture des Songes permet aux lecteurs de réaliser qu’ils ne sont pas seuls à souffrir, qu’il vaut la peine de s’impliquer et que les GPH forment une maudite belle gang, principalement parce qu’ils sont soudés.

Aujourd’hui, personne ne niera que Les Songes de Kreyszig fait partie intégrante de GPH, qu’il est le porte-étendard qui montre au monde entier et à tous concierges qui croient ramasser un autre déchet au Back-Vachon (ce qui n’est pas trop loin de la vérité) ce que nous sommes vraiment. Les Songes est un journal à l’image des GPH : pêle-mêle et un peu confus, mais néanmoins attachant et terriblement efficace.

Mais, il n’y a rien de mieux qu’une bonne lecture pour comprendre tout ça…

Archives

 

Volume 30 (2016-2017)
#30 (décembre) | #31 (février) | #32 (mars)
Volume 29 (2015-2016)
#42 (28 mars)
Volume 28 (2015-2016)
#666 (15 nov.)
Volume 27 (2015-2016)
#69 (24 sept)
Volume 26 (2014-15)
#1 (24 sept) | #2 (1er déc) | #3 (23 fév.) | #4 (14 avril)
Volume 25 (2013-14)
#1 (16 sept) | #2 (11 nov)|#3 (15 jan)|#4 (26 mar)
Volume 24 (2012-13)
#1 (18 sept) | #2 (13 nov) | #3 (22 jan) | #4 (18 mars)
Volume 23 (2011-12)
#1 (16 sept) | #2 (8 nov) | #3 (5 mars) | #4 (19 avr)
Volume 22 (2010-11)
#1 (21 sept) | #2 (12 oct) | #3 (23 nov) | #4 (9 mars) | #5 (14 avr)
Volume 21 (2009-10)
#1 (16 oct) | #2 (13 oct) | #3 (26 nov) | #3.1415 (24 dec) | #4 (14 jan) | #5 (21 avr)
Volume 20 (2008-09)
#1 (1 oct) | #2 (11 dec) | #3 (20 fev) | #4 (20 avr)
Volume 18 (2006-07)
#1 (2 oct) | #4 (19 mars)
Volume 17 (2005-06)
#1 (15 sept) | #2 (26 oct) | #3 (12 dec) | #5 (13 fev) | #6 (30 mars) | #7 (13 avr)
Volume 16 (2004-05)
#1 (3 sept) | #2 (12 oct) | #3 (18 nov) | #4 (18 nov) | #5 (20 dec) | #6 (22 fev) | #7 (5 avr)
Volume 15 (2003-04)
#1 (9 sept) | #2 (2 oct) | #3 (21 oct) | #4 (24 nov) | #5 (8 dec) | #6 (21 jan) | #7 (11 fev) | #8 (1 avr)
Volume 14 (2002-03)
#1 (17 sept) | #2 (22 oct) | #3 (27 nov) | Express #2 (11 dec) | Express #3 (23 jan) | #5 (17 mars)
Volume 13 (2001-02)
Express #1 (12 mars) | #8 (11 avr)
Volume 12 (2000-01)
#1 (4 oct) | #2 (1 dec) | #3 (18 jan) | #4 (6 fev) | #5 (26 fev) | #6 (26 mars) | #7 (12 avr)
Volume 11 (1999-00)
#1 (sept) | #2 (19 oct) | #3 (18 nov) | #4 (7 dec) | #5 (29 fev) | #6 (7 avr) | #7 (20 avr)
Volume 10 (1998-99)
#1 (22 sept) | #2 (20 oct) | #3 (23 nov) | #4 (9 dec) | #5 (19 jan) | #6 (22 fev) | #7 (29 mars) | #8 (12 avr)
Volume 09 (1997-98)
#1 (22 sept) | #2 (8 oct) | #3 (11 nov) | #4 (2 dec) | #5 (4 fev) | #6 (24 fev) | #7 (31 mars) | #8 (14 avr)